Erzavkabum

Erzavkabum

short cut

Publié le 6 Décembre 2012, 13:28pm

5516_art_tue_pas.jpg©Isabelle Trichelieu, peintre - L'art tue pas.

 

 

Ecrire pour Isabelle & quelque inspiration sur un tout autre de ses thèmes.


 

 


J’avais sorti le paquet, l'avais posé sur la table ; reporter dans mon répertoire le numéro que j’avais griffonné, avant d’oublier.

Je ne fumais pas mais elle m’expliqua, doctement, la forte proportion de cyanure dans chacune des cigarettes. De son index, elle illustra le propos par la photographie, dont elle caressa les bourrelets crevés du moribond aux plaies carmines, sur l’avers du paquet.

 

Son œil indigné se planta dans ma pupille droite, tandis qu’elle donnait le biberon à son nourrisson.

C’était joli, d’ailleurs, comme un tableau. 

Je regardais cette Madone dans sa pause picturale, toute son affection livrée dans ce geste nourricier,

tétine et biberon bisphénolisés, lait de bovin lyophilisé.

 

Le bébé me souriait.

 

C’était joli. Presque comme un tableau.

L’art tue pas.

Articles récents