Etzivakibarum

memento vivere

4 Janvier 2013, 12:28pm

 

 

 

Cactus et citron, manteau de soleil, l'azimut au sud, du bleu plein la tête.

Quelque chose de l'Hémisphère austral, vers l'Ouest.

Un demain, la tête à l'envers.

 

Ainsi commencer ces premières aubes, gourmande de lettres, gourmande de fêtes.

Habiller le voeu de silence et battre en lui d'âme Oureuse.


Vivre plusieurs fois le même jour sur le calendrier lunaire,

défier un peu le temps du cadran solaire. 

 

 

On ne sait de quoi demain est fait, autant vivre avant comme si chaque jour était le premier.

 

 

 

Memento Vivere

 

Sur le fleuve d’oubli, feuillages d’or séchés,
Tous nos moments heureux s’en vont loin de nos rives.
Le temps disperse au loin les heures fugitives
Ainsi qu’un tourbillon d’oiseaux effarouchés.

Mordons à belles dents aux fruits sur nous penchés ;
Laissons-nous entraîner aux douces récidives.
Sans doute, ce matin, nous sommes des convives,
Mais ce soir, à ma chère, où serons-nous couchés ?

Ah ! tenez, gardons-nous de perdre une caresse,
Un sourire, un regard, l’ombre d’une tendresse.
Biens dont le cœur épris en tout temps s’est repu.

Et, par Dieu, n’allons pas, gaspillant nos secondes.
Les égrener au vent, comme des perles rondes
Qui tombent d’un collier dont le fil est rompu.

 

Claudius Popelin

Google-Translate-English to French Traduire français en Greek  Traduire français en Italian Traduire français en Portuguese Traduire français en Spanish Traduire français en German