Etzivakibarum

Junon

29 Janvier 2013, 00:06am

Publié par prépublication / katia

21997_507818809269983_1957854208_n.jpg 

Genealogical jewellery by Ashley Gilreath

 

 

 

"Individuals are often remembered and represented by tangible objects. Heirlooms, antiques, inheritances; these all being words used to describe what is left behind when a person ceases to exist. I reinterpret the heirloom by fusing these objects and their personal history so others can visualize the ghosts of memory residing in our pasts. The complex moving mechanisms in my pieces enable the viewer to find delight in uncovering genealogical narrative. This interaction parallels my own research practice."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avancerai nue,

diaphane de silence

mon cou en catafalque

et mes poignets ceints d'argent.

Mes pieds glisseront

sur le marbre

où s'allongent vos larmes.

 

Mes morts ne meurent pas,

rient dans les tiroirs

de ma chair,

je les porte

comme l'on s'orne de bijoux

pour éloigner l'orage

et s'acquitter de la fièvre.

 

 

 

 

 

 

Je suis Junon

 

 

 

 

 

fille du père,

fille de la fille de la fille

de la fille de la fille

de sa mère.

 

 

 

 

 

Je suis le fruit confus

d'un latin et d'une grecque.

 

 

 

 

 

 

Mes morts ne meurent pas

je suis immortelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Google-Translate-English to French Traduire français en Greek  Traduire français en Italian Traduire français en Portuguese Traduire français en Spanish Traduire français en German