Erzavkabum

Erzavkabum

hasards coïncidants

Publié le 22 Avril 2013, 10:54am

Je complote avec mon destin. Je fais ça souvent.

 

D'autres se traduisent au fond du marc de café ou dans un jeu de tarots.

Ou cueillent des trèfles à quatre feuilles ou encore cherchent un bel étron canin sur un trottoir urbain.

 

Pour ma part, je préfère simplifier.

 

Soit je lance des fléchettes, les yeux bandés, sur un mur tapissé de post-it gribouillés,

soit je défouille les poches de mon sac, leur crève les fonds pour excaver quelques trésors récoltés au gré de mes promenades.

 

Parfois les deux, quand j'ai un peu de temps.

 

Je regarde ensuite l'endroit où pile la fléchette s'est plantée ou/et je mets tout sur la table des objets trouvés au fond de mon sac, toujours au nombre de trois, choisis les yeux fermés pour un meilleur hasard démocratique.  Puis, pour ce qu'il me convient de comprendre du meilleur augure possible, de cet cet a-priori fouillis, j'associe présages et messages dans un bon ordre, pour que tout me favorise. Je triche assez peu.

 

Ainsi, ce matin à 10h12, j'ai gagné six millions (de poussières), j'ai perdu mes clés, j'ai reçu un coup de téléphone de Silly et le facteur a sonné pour un colis, exactement au même moment.

C'était presque trop tumultueux.

 

 

Certains jours, les hasards rencontrent mieux les coïncidences.

Qu'on les dirait vraiment connivents,

comme le sont, aux petits meurtres, les objets contondants.

Articles récents