Erzavkabum

Erzavkabum

Fulgurance

Publié par katia jaeger sur 10 Octobre 2011, 07:47am

Catégories : #poésie

L'oeuvre magistrale d'une femme libre, Marina Tsvetaevia

 

[A Boris Pasternak]

Dis-tance : des verstes, des milliers...
On nous a dis-persés, dé-liés,
Pour qu'on se tienne bien : trans-plantés
Sur la terre à deux extrémités.

Dis-tance : des verstes, des espaces...
On nous a dessoudés, déplacés,
Disjoint les bras — deux crucifixions,
Ne sachant que c'était la fusion

De talents et de tendons noués...
Non désaccordés : déshonorés,
Désordonnés...
                            Mur et trou de glaise.
Écartés on nous a, tels deux aigles —

Conjurés : des verstes, des espaces...
Non décomposés : dépaysés.
Aux gîtes perdus de la planète
Déposés — deux orphelins qu'on jette !

Quel mois de mars, non mais quelle date ?!
Nous a défaits, tel un jeu de cartes !

                    

24 mars 1925.

"Tout en moi est incendie"02_Marina_Tsvetaeva.jpg

M.T.

Articles récents