Erzavkabum

Erzavkabum

degré

Publié par katia sur 20 Juillet 2012, 08:39am

 

 

Il suffit de peu.


Déplacer légèrement un degré, optimiser les conditions, huiler les rouages, apprécier la lenteur pour la patience qu'elle offre ; que la machine se remette à rayonner au rythme qu'elle préfère, qu'elle a décidé. D'extraire, d'exuder, d'exiler les exodes pour exaucer l'exorcisme qui rend joyeux d'être léger.

 

La plus grande difficulté est de toucher pleinement le bonheur d'être heureux par les flux de la simplicité. Et c'est si bon quand les fluides s'animent, agissent en entier.

 

"La vie est un mouvement ; plus il y a de vie, plus il y a de flexibilité ; plus vous êtes fluide, plus vous êtes vivant" Al Einstein

 

Pour Steev, mon petit frère

Articles récents