Etzivakibarum

chevelus chinois

13 Mai 2012, 11:22am

Publié par katia

Pinceaux chinois coiffés de crins blonds, au corps densément sculptés dans la pierre, pour lester le geste et faire danser la main au vertige de l'encrier.

 

Utilisés pour la calligraphie et la peinture, les pinceaux chinois paraissent bruts et décoiffés lorsqu'ils sont secs et sont d'une remarquable souplesse dès qu'on les mouille.

On obtient un geste ample et précis, épais ou moins, selon leur forme et qu'on les incline.


Ils sont de trois sortes.


Les pinceaux durs, appelés "poils de loups", ce sont des pinceaux noirs faits de poils de cheval, de renard, de martre.

Ce sont les moins nerveux, on obtient alors des traits nets et fins.


Les pinceaux doux sont des pinceaux blancs fabriqués avec des poils de chèvre et de mouton.

Très maniables par leur grande souplesse et l'absence de mémoire de forme.


Les pinceaux mélangés sont faits d'une couronne de poils de chèvre autour d'une pointe en "poils de loup".

 

Outre leur très belle allure, les pinceaux chinois ont une longévité record.


423099_248680715213033_100002133199753_540914_92482713_n.jpg