Etzivakibarum

Ce drôle de monde

5 Janvier 2016, 09:23am

Publié par Katia Jaeger

S'émerveiller de ses enfants, de tous les enfants. Rétifs et incrédules aux traitres mots puisque la réalité est là. Alors qu'on leur laisse un monde plutôt étrange, plutôt odieux, leur indulgence est seule miraculeuse. Mon dernier fils, sensible aux autres et notamment aux sans abri –sans faire peser le poids de son geste, veut à quatorze ans distribuer les soupes nocturnes aux oubliés.

Nos enfants savent qu'il y a tant à faire qu'il reste tout à créer.