Erzavkabum

Erzavkabum

les dernières heures d'un dernier jour de calendrier

Publié par Katia Jaeger sur 31 Décembre 2015, 12:47pm

Photographie de David Morizon

Photographie de David Morizon

Voilà, cette fin d'année nous propulse vers d'autres ailleurs, nos inconnus.

Pour emprunter à Monsieur Gilles le sens de quelques mots ; les temps nous veulent tristes, ayons alors la force de résister en étant heureux. C'est un risque à prendre, mais prenons-le.

On va tous mourir un jour, on ne sait pas à quel moment. Profitons de la vie simplement. Sans vaines croyances, ni trop de mystères.

Se dire que rien n'est acquis, ni acquit : rien n'est impossible.

Je vous souhaite autant que je souhaite aux miens. De la vie, savourer ses instants présents. Imaginer, faire, créer, perdre et retrouver. Etre ensemble. Rire. S'émerveiller.

Je me souhaite particulièrement d'être, cette année plus que tout autre, à tous ceux qui sont présents depuis toujours, qui offrent tant d'être Eux, avec lesquels j'ai tout aimé et j'aime tant vivre. Dont leur présence est un cadeau.

Je souhaite à chacun d'aimer ses amours, ses proches et ses amis.

Garder toujours le fil précieux qui nous y unit.

 

Prenez soin de vous

 

 

ce serait dommage, sinon

 

 

Articles récents