Erzavkabum

Erzavkabum

Oρέστεια

Publié par Katia Jaeger sur 20 Janvier 2016, 08:47am

θεοὺς μὲν αἰτῶ
τῶνδ ̓ ἀπαλλαγὴν
πόνων
φρουρᾶς ἐτείας μῆκος
ἣν κοιμώμενος
στέγαις Ἀτρειδῶν
ἄγκαθεν κυνὸς δίκην
ἄστρων κάτοιδα
νυκτέρων ὁμήγυριν

Dieux délivrez-moi
de mon épreuve
Depuis un an que je
veille couché
Sur le toit des Atrides
appuyé sur mes
coudes comme un
chien
À contempler le
cortège nocturne des
astres

Orestia d'Eschyle

"Chef d’œuvre monumental que l’Antiquité nous a légué, L’Orestie d’Eschyle retrace le destin tragique des Atrides à travers les épisodes vécus par Oreste et sa famille, dans un crescendo menant du crime au pardon.
Avec L’Orestie, une comédie organique, accueillie pour la première fois aux Célestins, Romeo Castelluci nous offre une version personnelle de cette trilogie, aux images d’une rare puissance émotionnelle, qui a marqué l’histoire de sa compagnie lors de sa création en 1995. Il traduit en scènes stupéfiantes, les mots légués à travers les siècles par le célèbre poète athénien, faisant dialoguer images et sons, beauté et laideur, corps dérangeants et technologie. Les visions plastiques et intenses auxquelles le texte laisse la place provoquent des électrochocs esthétiques et émotionnels. Une expérience métaphysique et cathartique, aux frontières du théâtre, entre le sublime et l’effroi."
[Théâtre des Célestins]

 

Au Théâtre des Célestins /// Lyon

du 20 au 27 Janvier 2016

Articles récents