Etzivakibarum

Culture et matérialisme

4 Mai 2015, 16:18pm

C'est aussi par la culture que l'on perçoit l'état d'esprit d'un pays. Le nôtre empire chaque année. Très inquiétant. Il n'y a pas que le Front National ou les Ministères* ou les intégristes conservateurs qui usent de langages décomplexés envers des "catégories" de population(s), stigmatiser leur populaire et s'exercer au populisme. La Culture (en France) s'englue encore dans l'image de son idéal de Darwinisme social, comme si elle incarnait une sorte d'élite -et- qu'elle puisse en juger.

Déréalisée. Déconnectée.

Multiplication des outils incohérents, des langages décohérents, des mécaniques de l'exclusion.

 

* de l'Education Nationale, en particulier, qui maltraitre l'école d'une manière inédite.

 

Jusqu'à quand ?

_________________

 

"Raymond Williams s’emploie à montrer que le déterminisme technologique et le pessimisme culturel, comme posture intellectuelle, ne permettent pas d’appréhender les spécificités de l’industrialisation capitaliste de la culture dans le contexte contemporain du développement des nouvelles technologies de communication. Bien plus : ces postures, très dans l’air du temps, occultent au profit de l’ordre dominant un aspect essentiel : si les nouvelles technologiques – et l’auteur parle pourtant à un moment où les technologies informatiques et numériques ne s’étaient pas encore généralisées – peuvent, par exemple, établir de nouvelles conditions culturelles et renforcer la participation démocratique des citoyens, c’est à condition de se doter « d’une autre économie, au sein d’une société transformée » (p. 222). Sans cette transformation, les nouveaux moyens technologiques, loin « de diversifier la diffusion et d’en améliorer l’accès », continueront seulement « de générer des profits pour une minorité ». Une transformation à laquelle contribueront peut-être les dynamiques culturelles alternatives qui, insiste Raymond Williams, même « dans les cultures les plus anciennes et les mieux établies, [...] recèlent les germes de luttes et de possibles à la fois plus larges et plus immédiats pour l’humanité » (pp. 211-212)."

 

________________________

 

Ci-dessus la lettre émouvante de lucidité de Patrice Chéreau en 2003 sur la culture en France et sur le corporatisme qui s'est emparé d'elle au point de l'enfermer.

 

Google-Translate-English to French