Erzavkabum

Erzavkabum

Festival de Caves /// 10e édition

Publié le 31 Mai 2015, 17:13pm

"Au dessus, à jamais"

D’après David Foster Wallace. Raphaël Patout / Maxime Kerzanet

Coproduction : La Chambre noire - Théâtre (Lyon)

 

et d'autres spectacles au sein du Festival, en ce moment dans l'Est de la France

Le mot du metteur en scène

Aujourd’hui, c’est son anniversaire. Il a 13 ans. Ses parents lui ont demandé ce qu’il voulait faire. Il a répondu : aller à la piscine municipale ! Il aurait voulu y aller seul. Mais aujourd’hui, c’est spécial ! Ses parents et sa sœur l’accompagnent. Depuis un certain temps, il sent que des choses changent, que rien n’est plus comme avant… Il a 13 ans. Aujourd’hui, il veut sauter du plus haut des plongeoirs… L’écriture de David Foster Wallace séduit d’emblée. C’est une écriture du détail. Chacun a sa place et participe à l’ensemble. Chacun recouvre une réalité toujours beaucoup plus vaste. Dans cette nouvelle, quelque chose se trame… en filigrane. Sous couvert de superficialité et d’humour, c’est un regard acerbe sur l’Homme occidental et le monde libéral qui est posé.


Raphaël Patout

Articles récents